Archives mensuelles : avril 2008

J-10 pour la Journée de l’Europe

A quelques mois de la Présidence française de l’Union européenne, les autorités françaises organisent activement « la fête de l’Europe »…

Pourquoi le 9 mai ?

Le 9 mai 1950, Robert Schuman, ministre des Affaires étrangères français, fait une déclaration historique dans le salon de l’Horloge du Quai d’Orsay : il appelle à la mise en commun sous une autorité internationale des productions française et allemande de charbon et d’acier. La “déclaration Schuman” est considérée comme l’acte de naissance de la construction européenne.

En juin 1985, au Conseil européen de Milan, les États membres se sont mis d’accord sur cette date symbolique pour célébrer la Journée de l’Europe. Depuis, chaque année, le 9 mai est un symbole dans tous les pays européens et une opportunité pour organiser activités et festivités, qui rapprochent l’Europe de ses citoyens.

Quel concept pour 2008 ?

Parce que 2008 est l’Année européenne du dialogue interculturel, la 22ème édition de la Fête de l’Europe sera l’occasion de faire découvrir la richesse, l’originalité et la diversité du cinéma, le septième art européen.

En partenariat avec France Culture et sous l’égide de la Commission européenne, les cinémas UGC de Bruxelles, Rome, Paris, Strasbourg, Lyon et Madrid projetteront simultanément dans la même journée 27 films européens produits et réalisés dans les 27 pays de l’Union européenne. Les films seront, le plus souvent, des avant-premières et seront tous projetés en version originale.

Quel partenariat média ?

Les antennes de Radio France proposent une couverture originale de l’événement :

  • France CULTURE : soirée exceptionnelle de 20H30 à 22H, animée par Frédéric Mitterrand dans une salle de l’UGC des Halles. L’invité sera un grand cinéaste européen.
  • France INTER : l’émission “Transeuropéenne” de José-Manuel Lamarque, diffusée le 10 mai consacrée à la préparation de la PFUE avec un rappel sur la Journée de l’Europe.
  • Le MOUV’ “Le Mouv’d’ailleurs” ira ce jour-là dans un pays de l’UE ; un jeune racontera sa vie quotidienne.
  • France BLEU invite le 9 mai Jean-Pierre Jouyet, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes pour la grande interview de la mi-journée.

Pour en savoir plus, un site Internet dédié à la Journée de l’Europe : feteleurope.fr

Création des « réseaux de jumelage » pour renforcer la participation citoyenne et l’intégration européenne

Dans le cadre du Programme 2007-2013 « l’Europe pour les citoyens » pour la promotion d’une “citoyenneté européenne active”, la Commission européenne annonce le financement de réseaux de jumelage comprenant au moins 5 villes…

Les réseaux de jumelage

Devenu aujourd’hui un outil d’échange d’informations et de bonnes pratiques entre les municipalités ainsi qu’une manière de renforcer les liens entre les citoyens européens, le jumelage est indispensable pour favoriser la participation des citoyens au processus d’intégration européenne.

Avec les réseaux de jumelage prenant en compte la pleine dimension de l’UE à 27, la Commission européenne vise par ses financements à encourager les rencontres, les échanges et les débats entre citoyens européens.

Le jumelage en réseau

Afin d’accompagner l’initiative de la Commission européenne, le Conseil des Communes et des Régions d’Europe (CCRE) serait « en train de travailler sur un nouveau site Internet qui sera totalement dédié au jumelage en Europe ».

Une « foire au jumelage » permettra aux municipalités simultanément et dans plusieurs langues de trouver leurs partenaires de jumelage partout en Europe.. Ce site rassemblera en un seul endroit toutes les informations de référence sur le jumelage.

Vers une WebTV dédiée à la couverture de la présidence française de l’Union européenne ?

François de la Brosse, créateur des Web TV du candidat puis du président Nicolas Sarkozy, aurait le projet de créer une TV en ligne pour couvrir la PFUE….

Pourquoi faire une WebTV ?

Les Web TV possèdent de nombreux avantages : peu chères, extrêmement simple,s elles sont comme le réseau qui les porte, mondiales. Par ailleurs, « les Web TV ne sont pas encore soumises à régulation contrairement à la télévision traditionnelle avec le CSA. Il ne faut pas enfin oublier la force de l’image. »

Quel concept pour la PFUETV ?

Dans une interview au Journal du Net, François de la Brosse envisage de « fournir chaque soir un journal télévisé raccourci de l’actualité de l’Union européenne, qui n’excède pas une quinzaine de minutes ».

Alors que son idée semblerait actée par les autorités publiques, les discussions seraient actuellement en cours pour permettre la diffusion de ce « JT de l’Europe » sur les sites des grands quotidiens d’informations des 27 États membres.

Ne disposant pas des moyens d’une grande chaîne de télévision, la principale difficulté repose sur les retransmissions d’événements européens dans les différentes langues de l’Union. Un partenariat avec EuropebySatellite pourrait être étudié.

La stratégie de communication de la Commission dans les médias audiovisuels

Lors d’une conférence de presse, aujourd’hui, la vice-présidente de la Commission, Margot Wallström dévoila la stratégie de la Commission européenne afin d’améliorer sa communication dans les médias audiovisuels…

Le constat

D’une part, les Européens ne sont pas convenablement informés sur les questions relatives à l’Union européenne. Ainsi, selon le communiqué, le temps réservé aux informations sur l’UE dans les médias audiovisuels nationaux représente à peine 10 % de celui consacré à l’actualité nationale.

D’autre part, la télévision et la radio restent les moyens d’information de prédilection de la plupart des gens.

La stratégie

Dans la communication « Communiquer sur l’Europe dans les médias audiovisuels », la Commission européenne veut contribuer à une meilleure information des citoyens et assurer une couverture plus large des affaires européennes sur les stations de radio, les chaînes de télévision et les plateformes multimédias « en encourageant la coopération et les échanges entre les organismes de radio et de télévision et en proposant gratuitement des produits audiovisuels ».

Cette stratégie vise à donner aux citoyens européens les moyens de s’informer sur leurs médias de prédilection et créer à terme une sphère publique européenne

Les mesures

  • amélioration du réseau de radios européennes EuRaNet, en augmentant son audience et en élargissant le nombre de langues de diffusion ;
  • soutien renouvelé à Euronews et diffusion en arabe à partir de juillet 2008 ;
  • renforcement du contenu informatif de Europe by Satellite (EbS), la chaîne communautaire diffusée par satellite et doublement de sa capacité ;
  • intensification de la production d’informations audiovisuelles par la Commission et amélioration de leur diffusion sur différentes plateformes technologiques, dont EUTube ;
  • lancement d’un «calendrier de l’Union» en ligne dès juin 2008.

Illustration de la nouvelle stratégie de communication de la Commission dans les médias audiovisuels : EuroNews change de visage

Afin de renforcer l’attractivité de l’information sur l’UE, la chaine d’information EuroNews changera dès le 4 juin prochain, l’intégralité de son identité visuelle et affichera un nouveau logo, une nouvelle signature, un nouvel habillage, de nouveaux noms pour les programmes, et un nouveau site internet.

Le lancement se fera – comme le confirme CB News – “simultanément dans le monde sur les écrans TV (réception câble, satellite, hertzien), les écrans d’ordinateurs connectés à www.euronews.net, sur les écrans des téléphones portables et sur les écrans des PDA et des smartphones”.