Vent d’optimisme de l’opinion publique européenne sur l’UE après les élections européennes

Les premiers résultats de l’Eurobaromètre standard 81 du printemps 2014 – réalisé entre le 31 mai et le 14 juin 2014, soit juste après le scrutin européen – sont connus depuis peu, et ils sont très positifs, un retournement…

Image améliorée de l’UE auprès des citoyens européens

Même si une majorité relative d’entre eux continue à avoir une image neutre de l’UE (38%, -1 point de pourcentage), les Européens sont plus nombreux aujourd’hui à en avoir une bonne image (35%, +4) et moins nombreux à en avoir une image négative (25%, -3) :

  • la plus importante évolution des opinions positives depuis l’enquête Eurobaromètre Standard du printemps 2007 ;
  • le plus important écart entre les opinions « positive » et « négative » depuis l’enquête Eurobaromètre Standard du printemps 2011 (EB75).

EBS81_image_UE

Ma voix compte plus dans l’UE selon les citoyens européens

Là encore, l’évolution est très positive. Plus de quatre Européens sur dix estiment que leur voix compte dans l’UE (42%, +13 points de pourcentage depuis l’automne 2013) tandis que les citoyens européens qui pensent que leur voix ne compte pas reculent des deux tiers d’entre eux (66%), à un peu plus de la moitié (52%).

EBS81_voix_citoyens

L’analyse se montre mesurée en parlant de « conséquence probable des élections européennes qui se sont tenues juste avant le déroulement de l’enquête », cette amélioration est la plus importante jamais enregistrée. Les citoyens sont aujourd’hui plus nombreux à penser que leur voix compte dans l’UE qu’ils ne l’ont jamais été depuis 2004.

Futur optimiste de l’UE pour les citoyens européens

Dernier indicateur convergeant, l’optimisme à l’égard du futur de l’UE a gagné du terrain : plus de la moitié des Européens déclarent être optimistes (56%, +5), tandis que le pessimisme a reculé (38%, -5).

EBS81_futur_UE

Pour une fois, les Français ne sont pas classés parmi les peuples les plus pessimistes en Europe, qui regroupent la Grèce, Le Royaume-Uni et le Portugal – des pays qui sont dans une relation en tension avec l’UE en ce moment.

Citoyenneté européenne affirmée chez les Européens

Près des deux tiers des Européens ont le sentiment d’être des citoyens de l’UE (65%, +6), surtout grâce aux réponses enthousiastes « oui, tout à fait » (26%, +6) par rapport aux réponses modérées « oui, dans une certaine mesure » (39% ; 0).

Double résultat significatif, depuis que cette question est posée dans l’Eurobaromètre Standard du printemps 2010 (EB73) :

  • Pour la première fois, le sentiment de citoyenneté européenne atteint aujourd’hui son niveau le plus élevé ;
  • Pour la première fois, plus d’un quart des Européens répondent qu’ils se sentent « tout à fait » citoyens de l’UE.

Au total, sur tous les tableaux qui permettent de suivre les évolutions de l’opinion publique européenne à l’égard de l’UE (image, engagement, futur, citoyenneté), tous les clignotants sont au vert – une bonne nouvelle, assez rare, pour la communication de l’Union européenne.

Ce contenu a été publié dans Opinion publique européenne, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>