Floraison des serious games sur l’Europe

Cette année représente un véritable « printemps des serious games sur l’Europe » avec plusieurs projets permettant de sensibiliser des publics variés, notamment jeunes, à des problématiques européennes complexes…

« CAP Odyssey » : un serious game ludique pour comprendre les évolutions de la politique agricole commune

S’inspirant du jeu Habbo City, le joueur doit relever les défis liés à la gestion d’une exploitation agricole dans le village « Abondance » au travers de 7 missions permettant de retracer les évolutions de la PAC.

cap_odysseyDestiné aux jeunes urbains européens, « CAP Odyssey » vise à faire comprendre les enjeux de l’agriculture aujourd’hui : viabilité économique, sécurité alimentaire, revenu des agriculteurs, gestion des ressources naturelles, changement climatique, volatilité des prix, maintien de l’activité dans les espaces ruraux…

Lancé en début d’année à l’occasion des 50 ans de la PAC, « Cap Odyssey » parviendra-t-il à rassembler le million de joueurs que vise le ministère de l’Agriculture, co-financeur avec la Commission européenne ?

« Mission Knut » : un serious game pédagogique pour mieux connaître les institutions européennes

Développé par la Région Bretagne, « Mission Knut » invite à se mettre dans la peau d’un Commissaire européen afin de relever le défi de faire voter un texte européen qui éviterait une nouvelle catastrophe écologique et économique.
mission_knutS’adressant plus particulièrement aux jeunes, le serious game vise à leur permettre de se familiariser avec le processus décisionnel européen, à quelques mois d’élections européennes annoncées comme difficiles en termes de participation électorale.

« Vivre l’Europe en Alsace » : un futur serious game pour renforcer l’identité européenne de l’Alsace

L’Agence de Développement Touristique du Bas-Rhin développe actuellement un serious game qui invite le joueur- consom’acteur à expérimenter véritablement le concept de tourisme européen en Alsace.

Voir la description du projet et du scénario
Voir le teaser

Au-delà des serious games français sur l’Europe, un discours sur l’utilité des « Serious Games in a European Policy Context » se développe partout dans l’UE autour de quelques piliers :

  • Une technologie avancée d’enseignement de plus en plus rentable
  • Une innovation créative de plus en plus attrayante
  • Un double intérêt en matière d’inclusion sociale et d’empowerment

En somme, les serious games sur l’Europe ont de l’avenir.

Ce contenu a été publié dans Communication de l'UE, Communication sur l'Europe, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>