Communiquer sur les produits laitiers : plus que jamais « Nos amis pour la vie » avec crise du lait, subventions de l’UE et créativité débridée

Alors que les agriculteurs traversent une « crise du lait », la Commission européenne publie un rapport « Situation du marché laitier en 2009 » et propose – selon le communiqué daté du 22 juillet – parmi les mesures pour stabiliser le marché des produits laitiers de « lancer une nouvelle série de programmes de promotion des produits laitiers »…

« Les produits laitiers : nos amis pour la vie » : la campagne détonante prochainement rediffusés sur les écrans TV français

Dès le 23 juillet, dans un nouveau communiqué, Mariann Fischer Boel, Commissaire chargé de l’agriculture et du développement rural, indique que « l’aide à la promotion des produits laitiers bénéficiera d’un budget de 20 millions d’euros » afin d’aider les producteurs de lait à sortir de la crise actuelle.

D’ores et déjà, la Commission européenne s’engage à hauteur de 1 million d’euros par an sur 3 ans pour le programme de communication sur les produits laitiers en France :

  • porté par le Centre National Interprofessionnel de l’Économie Laitière (CNIEL) ;
  • doté au total de 3 millions d’euros par an sur 3 ans.

En octobre 2007, les professionnels de la filière laitière en France avaient rompu totalement avec les codes de leurs précédentes communications en réalisant des spots TV détonants :

  • mise en scène « sur un remix de Staying Alive des Bee Gees, revu et corrigé par Mirwais, le producteur de Madonna » de petits squelettes, les « bony boys », prosternés devant une énorme « Bouddha-vache nourricière » les abreuvant de lait, selon Stratégies.

Les « produits laitiers » sur le web en France : la webosphère créative constamment développées par enjeux ou populations

nosamispourlavie.com, le site relais du dispositif média, « destiné aux jeunes internautes, ludique et proche de leurs centres d’intérêt, pour aller plus loin sur les bienfaits des produits laitiers ».

Plus largement, les produits laitiers – l’un des dispositifs interprofessionnels web les plus complets – sont présents via :

produits-laitiers.com : portail des produits laitiers, avec pour rubriques :

  • une approche santé : « nutrition & santé » (cf. les apports nutritionnels) ;
  • une approche plaisir : « cuisine & recettes » (cf. les usages laitiers) ;
  • des données sur les marchés (cf. la sécurité alimentaire et les industries laitières).

metiersdulait.com : Mine d’information sur les métiers du lait :

  • 21 métiers de l’élevage et 61 métiers de l’industrie à la loupe ;
  • quiz pour tester son profil métier (à la découverte de la voie lactée) ;
  • liste des formations laitières du brevet professionnel au diplôme d’ingénieur.

cliclait.com : Ressources documentaires et pédagogiques sur l’univers laitier pour les enseignants du primaire et secondaire

lemangeur-ocha.com : Observatoire Cniel des Habitudes Alimentaires :

  • une approche pluridisciplinaire pour comprendre à la fois le mangeur éternel et le mangeur contemporain d’ici et d’ailleurs ;
  • un site ressource sur l’alimentation, les cultures et les comportements alimentaires en relation avec les identités, la santé et les modes de vie.

jesoutiensleseleveurslaitiers.com : E-pétition pour « faire poids » dans la négociation pour la nouvelle Politique Agricole Commune. Déjà plus de 11 000 signatures.

« Milk Power – Drink it up! », la campagne de la Commission européenne pour encourager la consommation par les enfants de produits laitiers

En complément des subventions aux actions interprofessionnelles, la Commission européenne finance une mesure de distribution de lait dans les écoles, dont les objectifs sont :

  • dimension nutritionnelle : lutter contre l’obésité chez les enfants ;
  • dimension éducative : un apprentissage de bonnes habitudes nutritionnelles alliées à une meilleure connaissance des produits ;
  • dimension sociétale, voire culturelle : favoriser un style de vie sain et de qualité, alternatif aux aliments et boissons à faible valeur nutritive.

Durant l’année scolaire 2006-2007, la Commission indique que « l’équivalent de 305 000 tonnes de lait a été distribué dans les écoles maternelle primaires et secondaires de 22 États Membres ».

La campagne de communication prévoit notamment des quizz par niveaux d’âge et un concours de photographie qui a suscité la participation de 710 jeunes photographes en juin dernier pour gagner une console Wii Sport…

Ce contenu a été publié dans Communication sur l'Europe, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Communiquer sur les produits laitiers : plus que jamais « Nos amis pour la vie » avec crise du lait, subventions de l’UE et créativité débridée

  1. Paige dit :

    Quant à moi j’adore les produits laitiers car ils sont bons pour le corps!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>