Quelle visibilité pour la communication européenne événementielle ?

Septembre, le mois de la rentrée est particulièrement chargé en manifestations européennes. Quelle est la visibilité de la communication européenne événementielle en France ?

Visibilité des manifestations européennes

Voici une sélection de quelques manifestations organisées en septembre à l’échelle européenne :

  • Semaine européenne de la mobilité du 16 au 22 septembre

Cette 7e édition autour du thème « Bougez autrement ! » dispose d’un site dédié en France : bougezautrement.gouv.fr.

  • Journées européennes du patrimoine les 20 et 21 septembre

Cette 25e édition est placée sous le thème « Patrimoine et création » dispose également d’un site dédié en France : journeesdupatrimoine.culture.fr.

  • Journées européennes de l’emploi 2008 du 22 septembre au 4 octobre

Cette 3e édition est organisée par EURES, le service de l’emploi à l’échelle de l’Europe, un réseau de plus de 5 000 services locaux de l’emploi :

Plus de 500 manifestations en Europe ;
Plus de 200 000 personnes ont participé à ces Journées européennes l’année dernière.

  • Journée européenne des langues le 26 septembre

Cette 6e édition est l’occasion pour la Présidence française de l’UE d’organiser les « Etats généraux du multilinguisme » à La Sorbonne. Trois tables rondes permettent d’évoquer le rôle du multilinguisme dans la circulation des œuvres culturelles et dans la compétitivité économique des entreprises, ainsi que l’enseignement des langues en Europe. « Langues en fête » permettra aux Parisiens de se familiariser avec les langues étrangères à travers un parcours thématique.

  • La nuit européenne des chercheurs le 26 septembre

Cette 4e édition est un événement visant à promouvoir la recherche dans les États membres. Plus de 220 000 personnes venant de 150 grandes ou moyennes villes ont assisté à l’édition 2007.

Pourquoi tant d’opérations de communication événementielle ?

C’est un moyen de segmenter les cibles nombreuses de la communication européenne et de nouer des contacts avec les représentants de ces différentes cibles tout en activant une forme de participation de ces cibles.

C’est un levier à travers la multiplication de ces manifestations pour tenter d’obtenir des retombées médiatiques importantes.

C’est une stratégie de communication par défaut, parce que tout plan média ambitieux dans les 27 États membres est trop coûteux à l’échelle européenne et toute activité de proximité via les réseaux est « invisible » pour le grand public.

Ce contenu a été publié dans Communication de l'UE, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>