Semaine européenne du ministère de l’agriculture et de la pêche

Michel Barnier, ministre de l’agriculture et de la pêche, organise, du lundi 21 au vendredi 25 janvier 2008, la « Semaine européenne du ministère de l’agriculture et de la pêche » et délocalise son cabinet à Bruxelles…

Quels sont les enjeux et les objectifs de cette opération de communication ?

Dans le cadre de la préparation de la Présidence française de l’Union européenne, cette initiative vise à organiser de multiples rencontres.

Dans ce contexte et pour la première fois sous la Vème République, les Présidents de la Commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale et du Sénat assisteront avec Michel Barnier aux travaux du Conseil agriculture.

Une délégation de parlementaires de l’Assemblée nationale et du Sénat sera également invitée à rencontrer Mariann Fischer-Boël, Commissaire européen en chargé de l’agriculture et du développement rural ainsi que les membres de la Commission agriculture du Parlement européen.

En marge de ces séances de travail, le ministre rencontrera José-Manuel Barroso, Président de la Commission européenne.

Cette opération se donne également pour objectif de présenter les positions françaises alors que débute le débat sur le bilan de santé de la politique agricole commune et parce que la refondation de la politique agricole commune (PAC) sera au cœur des priorités de la présidence de l’UE.

Le ministre de l’agriculture et de la pêche devra notamment apporter les réponses de la France à ses partenaires européens sur les grandes questions :

  • comment rendre le système d’aides directes plus efficace et plus simple,
  • comment assurer, dans le contexte mondial actuel, l’adéquation d’instruments de soutien du marché conçus à l’origine pour une Communauté de six États membres,
  • comment relever les défis qui se font jour, tels que le changement climatique, les biocarburants, la gestion de l’eau et la préservation de la biodiversité.

Rappel du calendrier prévisionnel du bilan de santé de la PAC :

  • Printemps 2008 : Publication par la Commission d’un rapport sur les différentes options de réforme budgétaire
  • Fin 2008 : Vote du Conseil des ministres de l’Agriculture sur les propositions de la Commission
  • 2009 : Négociation du budget de l’UE et du financement de la PAC pour l’après 2013
  • 2013 : Nouvelle réforme de la PAC

Voir les enjeux du bilan de santé de la PAC

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>