Regard à mi parcours sur la communication de la PFUE

Certes, il est encore prématuré de porter un jugement définitif sur la communication des autorités françaises dans le cadre de la Présidence française de l’UE, mais alors que nous en sommes à mi-parcours, quel regard peut-on d’ores et déjà porté ?

Quels critères d’évaluation ?

Sans entrer dans une analyse précise des nombreuses prises de position et des avancées ou reculs par dossier, on peut constater que la communication de l’Etat exerçant la Présidence tournante de l’UE est fonction de plusieurs critères :

  • d’abord, le poids (politique, historique, économique) de l’Etat au sein de l’UE ;
  • ensuite la personnalité du chef d’Etat ou de gouvernement ;
  • enfin le contexte de la Présidence tant à l’échelle nationale (la popularité des responsables politiques) qu’à l’échelle internationale (par exemple, la crise financière en ce moment).

Quel regard sur la PFUE ?

A ce titre, la présidence française de l’Union peut être vue comme un « événement » en raison de la place de la France au sein de l’UE (un pays fondateur), de la personnalité volontariste de Nicolas Sarkozy et des circonstances particulières de ces six mois de Présidence (multiples crises : le rejet du référendum irlandais sur le traité de Lisbonne, la crise géorgienne et la crise financière sans précédent).

Quelle comparaison ?

A titre de comparaison, la présidence allemande en 2007 avait également été vécue comme un moment important de la construction européenne. L’Allemagne avait organisé les cérémonies de commémoration du cinquantenaire de la signature du traité de Rome et avait conclu leur semestre de présidence par la signature officielle du traité de Lisbonne, qui devait mettre un terme à l’échec du projet de constitution.

Reste encore quelques mois pour que la PFUE s’inscrive dans l’histoire contemporaine de l’Europe…

Ce contenu a été publié dans Communication sur l'Europe, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>