Comment évaluer « Paroles d’Européens », l’initiative gouvernementale pour une PFUE citoyenne ?

Jean-Pierre Jouyet, le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes souhaitait organiser en amont de la PFUE huit conventions thématiques dans les différentes circonscriptions électorales européennes, finalement le programme citoyen de la PFUE contient six « Paroles d’Européens »…

Le programme « Paroles d’Européens »

Des événements organisés par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes :

  • 7 mai, à Lille : Les valeurs et l’identité commune des Européens
  • 13 juin 2008 à Marseille : Les citoyens français et les enjeux de la future PFUE
  • 10 et 11 octobre 2008 à Nantes : La Rentrée des jeunes Européens : les nouvelles générations face à l’Europe de demain

Des manifestations organisées par la société civile :

  • 23 mai à Paris : Colloque européen des think tanks : « think global act european » organisé par Notre Europe, Aspen et la Fondation pour l’innovation politique
  • 21 juin 2008 à Lyon : Les Etats généraux de l’Europe organisés par EuropaNova, le Mouvement Européen et Notre Europe 4, 5 et 6 septembre 2008 à La Rochelle : Le Forum civique européen organisé notamment par la Ligue de l’Enseignement et le CIDEM

Conception : quel objectif pour Paroles d’Européens ?

Paroles d’Européens vise-t-il à redonner envie d’Europe aux Européens de cœur, atteint par l’échec du référendum sur la Constitution européenne afin de remobiliser la création d’une « Europe puissance » ?

Paroles d’Européens a-t-il pour objectif de débattre avec tous les citoyens – au-delà des cercles militants – afin de convaincre les eurosceptiques que l’« Europe protection » peut se réaliser ?

Réalisation : quel bilan pour le 1er rdv à Lille le 7 mai ?

La plupart des participants semble regretter le manque de temps – source de frustration – laissé à la discussion lors des tables rondes entre les orateurs et le public.

Bien que l’invitation de bloggeurs influents soit une démarche judicieuse, le manque d’ouverture à des participants (orateurs ou public) non issus des cercles pro-européens limite la portée de l’événement.

Ce contenu a été publié dans Communication sur l'Europe, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>