Etat des lieux de la citoyenneté de l’Union

Alors que l’on ne cesse de parler dans les médias, de l’impératif « L’Europe doit se rapprocher des citoyens », quel état des lieux peut-on dresser pour la citoyenneté de l’Union…

La Commission européenne a adopté cette semaine son cinquième rapport sur la citoyenneté de l’Union européenne. Ce document dresse un état des lieux de l’opinion publique et des progrès réalisés en matière de citoyenneté.

État de l’opinion publique

Selon un sondage sur la citoyenneté de l’Union paru dans le Flash Eurobaromètre de 2007 :

  • 90% des Européens savent qu’ils sont à la fois citoyens de l’Union et ressortissants d’un État membre ;
  • 31 % des personnes interrogées dans les 27 pays de l’UE s’estiment «bien informées» de leurs droits en tant que citoyens de l’Union européenne.*

Ces résultats montrent que la Commission devrait renforcer et améliorer les moyens utilisés pour informer le citoyen européen de ses droits.

État des droits du citoyen

Le noyau dur des droits du citoyen sont :

  • le droit de circuler et de séjourner librement dans l’UE,
  • le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales et européennes dans l’État membre de résidence,
  • le droit à la protection diplomatique et consulaire dans les pays tiers,
  • le droit de pétition devant le Parlement européen (PE),
  • le droit de s’adresser au Médiateur.

L’enjeu d’une Europe citoyenne – tant annoncée par les responsables politiques – repose sur une connaissance pleine et entière par les Européens de leurs droits.

Ce contenu a été publié dans Opinion publique européenne, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>