Rapport financier de l’UE 2009 : que dépense l’UE pour faire sa communication ?

Deux chiffres frappent à la lecture du rapport financier sur le budget de l’UE en 2009 :

  • le budget de l’UE représente 1% du PIB des 27 États-membres ;
  • le budget dédié à la communication représente 0,1% du budget de l’UE.

Le budget « communication » sous l’angle du personnel : à peine plus de 1 000 personnes pour communiquer auprès de 500 millions de citoyens européens

Sur l’ensemble de la ligne budgétaire « Presse & Communication » qui s’élève à 194 millions d’euros en 2009, les dépenses liées au personnel s’élève à 31% avec un total de 1033 personnes :

  • 411 travaillent à Bruxelles et 622 dans les Représentations et autres centres d’information décentralisés ;
  • 568 sont fonctionnaires et 465 contractuels.

Le budget « communication » sous l’angle des actions : à peine 100 millions d’euros pour « informer le public des politiques européennes et améliorer les liens avec les citoyens »

Sur l’ensemble de la ligne budgétaire « Presse & Communication » qui s’élève à 194 millions d’euros en 2009, les dépenses liées aux opérations s’élèvent à 98 millions d’euros. Les actions de communication de l’UE se concentrent sur 3 objectifs principaux: écouter, communiquer et prendre contact au niveau local.

Parmi les activités financées :

  • les partenariats avec les chaînes d’information européennes : Euronews : 6,6 millions de téléspectateurs par jour soit 936 heures d’antenne, Euranet : 30 millions d’auditeurs par semaine soit plus de 8 000 heures d’antenne et PressEurop ;
  • la gestion des 497 centres d’information sur l’UE « Europe Direct » : 570 000 e-mails et appels téléphoniques, 27 000 interviews et communiqués dans la presse locale, 9 100 événements ;
  • les partenariats de communication avec 16 États-membres dotés de 6, 5 millions d’euros.

Naturellement, le budget « communication » du rapport financier ne recouvre pas l’intégralité des dépenses de communication qui peuvent également être menées dans le cadre des autres programmes. Il n’en demeure pas moins que la communication est réduite à la portion congrue.

Ce contenu a été publié dans Communication de l'UE, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>