Corrélation entre image de l’Europe perçue par les citoyens dans les médias et jugement des citoyens sur le traitement de l’Europe par les médias ?

L’analyse approfondie des résultats de l’Eurobaromètre 68 « l’opinion publique dans l’UE » commandité par la DG Communication et publié en décembre 2007 soulève la question de savoir dans quelle mesure le traitement de l’information sur l’Europe par les médias participe à la construction de la perception et des attitudes des citoyens à l’égard de l’Europe ?

L’appréciation quantitative du traitement de l’actualité européenne par les médias

L’opinion des Européens sur la manière dont leurs médias nationaux traitent l’UE varie selon le média en question :

  • Presse : une petite majorité – en baisse – estime que la presse traite suffisamment de l’UE ;
  • Télévision : une majorité – en hausse – estime que la TV traite trop peu de l’UE ;
  • Radio : une petite majorité – en forte progression – estime que la radio traite trop peu de l’UE.
  • Internet : une majorité des Européens n’est pas en mesure de répondre à cette question.

A titre illustratif, les Français sont parmi les plus nombreux à penser que les médias parlent trop peu de l’Union européenne.

Une appréciation qualitative du traitement de l’Union européenne par les médias

La grande majorité des Européens estiment que les médias parlent de l’Union européenne de façon objective (53% pour la télévision et 51% pour la radio et la presse écrite). De nouveau, avec Internet, une majorité des personnes interrogées s’abstiennent de répondre à la question.

A titre d’exemple, au Royaume Uni et dans une moindre mesure aux Pays-Bas, les répondants estiment plus souvent que leurs médias traitent de l’UE de façon trop négative.

Corrélation entre l’image de l’UE perçue par les citoyens dans les médias et le jugement des citoyens sur le traitement de l’Europe par les médias

En général, les Européens qui ont une image positive de l’UE ont tendance à penser que les médias nationaux présentent l’UE de façon objective.

Inversement, ceux qui ont une image négative de l’UE ont tendance à croire que l’UE est présentée de manière trop positive dans leurs médias nationaux.

Il semble donc qu’il y ait une corrélation entre l’objectivité perçue des médias et l’attitude générale des citoyens à l’égard de l’Union.

Bien que les analystes de l’Eurobaromètre reconnaissent qu’ils ne peuvent pas établir un lien causal entre les deux, ils estiment légitime de se demander dans quelle mesure le traitement de l’information participe à la construction de la perception et des attitudes des citoyens à l’égard de l’Europe.

Ce contenu a été publié dans Médias et Europe, Opinion publique européenne, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>