Proposition pour financer sur le budget de la PFUE une campagne de communication visant à stimuler la participation politique aux prochaines élections au Parlement européen

Dans le Rapport sur la Direction de l’action du Gouvernement, relatif au Projet de loi de finances pour 2009, le Sénateur Yves Krattinger analyse le Programme de la Présidence française de l’UE d’un budget de 190 millions d’euros.

Au regard du taux de consommation des crédits qui a été communiqué par le gouvernement, (soit 55,85 millions d’euros au 27 octobre 2008), le rapporteur estime que « des économies budgétaires pourraient être réalisées, au moins de l’ordre de 10 millions d’euros ».

Certes, il faut partager le point du Sénateur « d’éviter tout phénomène de « sur-consommation » des crédits en fin de présidence française », a fortiori dans « un contexte de tensions accrues sur nos finances publiques ».

Mais, cet excédent budgétaire pourrait judicieusement être utilisé en 2009 pour prolonger les efforts de sensibilisation des autorités publiques françaises engagés lors de la PFUE auprès des citoyens, dans le cadre d’une campagne de communication visant à stimuler la participation politique aux prochaines élections au Parlement européen.

Ce contenu a été publié dans Communication sur l'Europe, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>