Quelle est la place des collectivités territoriales dans la communication européenne ?

Dans le prolongement de la nomination d’un membre de la Commission européenne chargé de la stratégie de communication en 2006, la Représentation de la Commission en France a réuni un « Cercle de réflexion sur la communication européenne » en 2007. Parmi les conclusions du rapport de synthèse, la réflexion sur la place des collectivités territoriales dans la communication européenne…

Les collectivités territoriales au cœur de la stratégie de communication européenne

Les collectivités territoriales sont des lieux essentiels de diffusion d’information, de communication et d’ explicitation des enjeux de nature territoriale et européenne. Les élus locaux sont à la fois des intermédiaires auprès de relais d’opinion et des prescripteurs auprès de nombreux publics.

Les collectivités territoriales peuvent veiller à l’adaptation des messages européens en fonction des destinataires visés. Les élus locaux sont en mesure à la fois de traduire, transposer et adapter le message aux circonstances et réalités locales/sectorielles.

Selon le groupe de travail, « la fonction des élus locaux requiert une attention particulière dans la mesure où elle ne nécessite pas uniquement des moyens matériels mais surtout une capacité intellectuelle doublée d’une légitimité politique ».

Les missions de « communicant » des collectivités territoriales

Au-delà de la mission d’information sur l’UE (les institutions, les politiques publiques…), les collectivités territoriales peuvent participer à la stratégie de communication européenne :

  • Donner un rôle plus important aux ressortissants de l’Union européenne lors des élections municipales en organisant des manifestations autour des conseillers municipaux européens.
  • Organiser des débats, forums dans les mairies, dans les conseils de quartier autour de sujets qui concernent la vie de tous les jours ayant un rapport avec l’Europe.
  • Consacrer une rubrique aux députés européens dans les bulletins édités par les collectivités territoriales afin de leur permettre de s’exprimer soit sur des décisions européennes en cours susceptibles d’avoir une incidence locale, soit sur des réalisations européennes ayant un impact local.
  • Assurer le fonctionnement des réseaux de communication avec un rôle de mise en réseau, de facilitateur sur un territoire délimité.
Ce contenu a été publié dans Communication sur l'Europe. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>