Quelle est la stratégie du portail « Touteleurope » ?

Constats : Internet est incontournable

D’abord, Internet est devenu un enjeu électoral :

La bataille du référendum sur le projet de constitution européenne n’a pas été perdue sur Internet (mais bien dans les urnes), en revanche, la bataille sur Internet a été perdue (réseau très intégré et bien référencé des sites du « non », 3 fois plus nombreux que les sites du « oui »).

Ensuite, Internet est devenu un média d’information :

Le résultat de l’Eurobaromètre 67 de juin 2007 : Internet est devenu le 1er média d’information sur les questions européennes – devant la TV – pour les jeunes de 18 à 24 ans.

Enfin, Internet est devenu un lieu d’échanges et de débats :

Avec la participation citoyenne sur le web (blogs, wikis, tags…), l’émergence d’une contre-expertise non institutionnelle bouleverse les règles de la communication sur l’Europe. Divers « effets pervers » doivent également être corrigés : diffusion virale de fausses informations, brouillage des frontières entre le privé et le public, limitation de l’accès de ces nouveaux savoirs aux seuls « connectés », voire aux mieux « éduqués ».

Résultats : un portail est indispensable

Les autorités publiques ont fait le choix stratégique de « consacrer l’essentiel des efforts de communication en direction du grand public sur un site Internet non gouvernemental et pluraliste », un portail de référence sur les questions européennes pour mettre toute l’Europe à un clic de tous les citoyens.

(cf. le responsable actuel du portail, Jean-Yves Nicolas)

« Les objectifs du portail Touteleurope lancé le 2 mai 2006 :

  • proposer une information pédagogique sur l’Union européenne, son histoire, son fonctionnement, ses politiques et son actualité, ainsi que sur les démarches pratiques à effectuer au sein de l’UE pour bénéficier de ses avantages et connaître ses droits de citoyen européen ;
  • orienter tous les publics vers les sources d’information disponibles sur tous les aspects des questions européennes : chaque contenu du portail propose des liens pour se retrouver sur la toile européenne ; des annuaires et répertoires recensent les principales ressources en ligne ;
  • ouvrir aux internautes plusieurs espaces d’expression qui leur permettent de livrer leur point de vue sur l’UE et ses politiques, de faire part de leur témoignage, de leur expérience ou simplement de poser leurs questions sur tel ou tel point ;
  • offrir un poste d’observation sur tout ce qui se dit et sur tout ce qui se pense en matière européenne : débats intellectuels, vie des think tanks, publications, grandes tendances médiatiques, suivi des études d’opinion, etc. »

(cf. le premier responsable du portail, Benoît Thieulin)

Bilan : une boussole pour naviguer sur la toile européenne et un baromètre sur l’opinion « européenne »

En 1 an d’existence (2006/2007) :

  • 10 000 visiteurs par jour ;
  • 7 000 abonnés à la newsletter quotidienne ;
  • près de 250 articles et plus de 2000 brèves de publiés ;
  • le portail de référence francophone sur les questions européennes.

Depuis, 2007/2008,

  • modernisation graphique et simplification éditoriale ;
  • création d’un blog associé (e-toile.touteleurope.fr) et de sites événementiels (europeens.touteleurope.fr) ;
  • multiplication du rich media (témoignages vidéo, frise chronologique animée, webTV…) ;
  • consultation en ligne.
Ce contenu a été publié dans Communication sur l'Europe, Web et Europe. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>