Quelle est la stratégie de communication du Programme « Paroles d’Européens ! » ?

Souhaité par le Secrétaire d’État aux Affaires européennes, le Programme « Paroles d’Européens ! » vise à réussir la dimension citoyenne de la Présidence française de l’UE à travers un dispositif évènementiel (6 forums partout en France) et web (1 site participatif)…

L’intention initiale de Jean-Pierre Jouyet est d’organiser en amont de la PFUE huit conventions thématiques dans les différentes circonscriptions électorales européennes afin de débattre avec les citoyens français de l’avenir de l’Europe. Le programme « Paroles d’Européens ! » y répond à travers un dispositif événementiel et web.

Un volet événementiel reposant sur une série de six forums

Des événements organisés par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes :

  • 7 mai, à Lille : Les valeurs et l’identité commune des Européens ;
  • 13 juin 2008 à Marseille : Les citoyens français et les enjeux de la future PFUE ;
  • 10 et 11 octobre 2008 à Nantes : La Rentrée des jeunes Européens : les nouvelles générations face à l’Europe de demain.

Des manifestations organisées par la société civile :

  • 23 mai à Paris : Colloque européen des think tanks : « think global act european » organisé par Notre Europe, Aspen et la Fondation pour l’innovation politique ;
  • 21 juin 2008 à Lyon : Les États généraux de l’Europe organisés par EuropaNova, le Mouvement Européen et Notre Europe ;
  • 4, 5 et 6 septembre 2008 à La Rochelle : Le Forum civique européen organisé notamment par la Ligue de l’Enseignement et le CIDEM.

Un volet Internet reposant sur le principe du Web participatif

Afin d’accompagner ces événements durant le semestre de la PFUE, le principe de web-débats participatifs sur l’Europe est adopté. Un site dédié : europeens.touteleurope.fr invite les internautes à poser leurs questions en vidéo ou à travers des chats tandis que les réponses sont retransmises en direct lors des forums ou via une web-TV rassemblant des interviews vidéos de personnalités.

Les responsables respectifs de la Netcampagne de Nicolas Sarkozy et de Ségolène Royal, Arnaud Dassier, patron de l’agence l’Enchanteur des nouveaux médias, et Benoît Thieulin, fondateur de l’agence Netscouade, planchent ensemble sur l’appel d’offres lancé par le ministère des Affaires étrangères, selon Stratégies.

Ce contenu a été publié dans Communication sur l'Europe, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>