PFUE : la « protection des Européens » au cœur de la communication présidentielle

Depuis l’échec du référendum irlandais, la plupart des médias et des responsables politiques s’accordent pour considérer que la solution de « sortie de crise » pour l’Union européenne consiste à répondre aux attentes des Européens par des actions concrètes de proximité.

Inaugurant la présidence française de l’Union européenne, le chef de l’Etat a ainsi adopté une stratégie de communication de la demande :

  • intervention TV sur la chaîne de la proximité (édition spéciale du 19-20 sur France 3) ;
  • argumentation autour de la notion de protection des Européens (« Qu’est-ce qu’on attend de l’Europe? C’est qu’elle protège les Européens contre les risques que fait peser la mondialisation »).

En plaçant la PFUE sous le signe de la protection des Européens face à la mondialisation, Nicolas Sarkozy semble avoir trouvé le concept susceptible d’apporter cohérence sur la forme et sens sur le fond.

Ce contenu a été publié dans Communication sur l'Europe, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>