Préparation de la saison culturelle européenne : les originalités du défi culturel

De juillet à décembre 2008, les cultures des vingt-six autres États membres de l’UE seront à l’honneur lors de la Présidence française de l’UE avec la saison culturelle européenne…

La double originalité du défi culturel français

Alors que traditionnellement, le pays qui assure la présidence de l’UE organise à Bruxelles des manifestations artistiques mettant en valeur sa propre culture, la France a décidé d’accueillir en France, au cours de ces six mois de Présidence française, les cultures européennes au travers des différentes disciplines artistiques : cinéma et audiovisuel, littérature, spectacles vivants, arts de la rue, arts visuels, architecture, patrimoine, musiques…

Cette saison culturelle européenne est également inédite dans la mesure où sont proposés pour la première fois au public français des événements culturels qui « mettent en évidence la diversité créatrice de toutes les cultures européennes, ainsi que la force identitaire d’un patrimoine en grande partie commun ».

Les principaux objectifs de la saison culturelle européenne sont ainsi de :

  • contribuer à une meilleure visibilité des artistes et à une meilleure diffusion des œuvres en Europe ;
  • favoriser les échanges et les rencontres entre des artistes européens et français, avec la mise en place de projets « tandem » ;
  • mieux faire connaître les créateurs des nouveaux Etats membres de l’Union ;
  • valoriser la diversité des langues, comme élément constitutif des cultures européennes.

Une mobilisation inédite des ambassadeurs

Un « ambassadeur, chargé de la dimension culturelle de la présidence française de l’Union européenne » a été nommé en Conseil des ministres en décembre dernier. Il s’agit de l’ancien ministre de la Culture, Renaud Donnedieu de Vabres.

Par ailleurs, les ambassadeurs de France en poste dans les pays de l’UE et les pays candidats ont été réunis en séminaire par Bernard Kouchner et Jean-Pierre Jouyet, à Paris, le 19 mai, afin d’évoquer la PFUE et la saison culturelle européenne.

Ce contenu a été publié dans Communication sur l'Europe, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>