Comment renforcer l’éducation et la formation à la citoyenneté active européenne ?

L’un des objectifs de la communication européenne est d’établir des liens entre les citoyens et les institutions communautaires en rendant l’UE plus ouverte et plus accessible. Comment encourager une participation active des citoyens européens à la construction européenne ?

Les financements communautaires en matière de citoyenneté européenne

Le programme-cadre en faveur de la culture 2007-2013

Doté d’un budget de 400 millions d’euros pour la période de programmation 2007-2013, le programme Culture (2007-2013) vise à mettre en valeur l’espace culturel partagé par les Européens et fondé sur un héritage culturel commun par le développement de la coopération culturelle entre les créateurs, les acteurs culturels et les institutions culturelles des pays participant au programme, en vue de favoriser l’émergence d’une citoyenneté européenne.

En France, informations sur le site du Relais Culture Europe, est Point de contact national et centre de ressources sur l’Europe et la culture.

Jeunesse en action

Doté d’un budget de 885 millions d’euros pour la période 2007-2013, le programme Jeunesse en action vise notamment à promouvoir la citoyenneté active des jeunes, en général, et leur citoyenneté européenne en particulier.

En France, information via l’Agence nationale du programme Jeunesse en action : jeunesseenaction.fr.

Citoyens pour l’Europe

Doté d’un budget de 215 millions d’euros pour 2007-2013, le programme Citoyens pour l’Europe vise à promouvoir la citoyenneté européenne active et à combler l’écart entre les citoyens et les institutions européennes.

Des propositions d’actions pour renforcer la citoyenneté européenne

Développer une vraie connaissance de l’histoire de l’Europe. Pour les jeunes, par la réalisation de vrais manuels d’histoire européenne, qui ne soit pas qu’une juxtaposition des histoires nationales. Pour les publics adultes, insister sur la dimension historique de l’identité européenne.

Promouvoir Internet, notamment via des animations interactives, pour appréhender l’Europe dans sa complexité et sa globalité. Il s’agit par une approche transdisciplinaire et ludique de mieux enseigner l’Europe à l’école et de mieux expliquer l’Europe au citoyen. Cette approche permettrait de développer une pédagogie de la multi-dimensionnalité de l’Europe.

Renforcer la communication sur la dimension morale de la construction européenne en mettant l’accent sur les valeurs sur lesquelles elle est bâtie et en abordant, d’une manière transparente, ouverte et réaliste, les problèmes les plus délicats tel celui des frontières de l’Europe. Cette stratégie de communication viserait à créer une responsabilité morale de la construction européenne auprès de chaque citoyen.

Ce contenu a été publié dans Communication de l'UE, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>