Préparation de la présidence française de l’UE : quelle gouvernance publique ?

L’exercice de la présidence de l’UE :

  • C’est une obligation juridique confiée à tour de rôle aux Etats membres pour une durée de 6 mois ;
  • C’est également une responsabilité politique puisque le pays président doit exprimer l’intérêt général communautaire ;
  • C’est enfin une organisation administrative particulière pour associer les partenaires européens et les différents organes de l’Etat et de la société civile.

L’organisation pour la PFUE :

La gouvernance de l’Etat s’organise autour :

  • du Secrétariat général des affaires européennes (SGAE), qui joue un rôle de transmission entre les impulsions politiques de l’Elysée et de Matignon et les actions européennes des ministères ;
  • du secrétariat général de la présidence française du Conseil de l’Union européenne (SGPFUE), qui joue un rôle de coordination en particulier pour tous les aspects de logistique et de communication ;
  • de la représentation permanente (RP) à Bruxelles, organe pérenne de négociation et de contact avec les institutions européennes, qui joue un rôle d’accompagnement prépondérant ;
  • du ministère des Affaires étrangères et du Secrétariat d’Etat aux Affaires européennes.
Ce contenu a été publié dans Communication sur l'Europe, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>