Stratégie de communication de la Commission européenne : les actions locales

Le 3 octobre 2007, la Commission européenne a adopté une Communication « Communiquer l’Europe en partenariat », dont l’objectif est de resserrer les liens entre institutions – communautaires et nationales afin de rapprocher une communication européenne – fruit d’un accord commun – des citoyens.

Dans son programme de travail pour l’année 2008, la DG Communication prévoit tout un ensemble d’actions locales…

Les relais d’information

La Commission européenne dispose d’une Représentation dans la capitale de chacun des Etats membres de l’Union. Chaque Représentation se voit confier une mission d’information décentralisée et de proximité afin :

  • d’informer les médias sur l’actualité européenne ;
  • d’alerter le siège de la Commission européenne à Bruxelles sur l’état du débat européen et l’impact des politiques communautaires dans les Etats membres ;
  • de communiquer auprès des citoyens sur les enjeux communautaires, avec l’aide : des relais « Europe direct » implantés dans les régions (environ 470 relais répartis dans les 27 États membres de l’Union avec un budget annuel de 12 000 à 24 000 euros par relais) ; du réseau des conférenciers du Team Europe; des Centres de Documentation européenne implantés dans les établissements universitaires.

Les actions hors-média

La Commission européenne subventionne à hauteur de 11 400 000 euros pour 2008 une politique de communication hors média qui vise à contribuer à une meilleure perception par les citoyens du rôle et de l’action de l’Union et réalisée par les Représentations qui développent une large palette d’actions et d’outils de communication adaptés aux publics locaux. Parmi ces actions :

  • l’organisation de manifestations européennes

Parmi ces manifestations d’envergure européenne, nationale ou locale, la Commission assurera la présence de l’UE lors de l’exposition internationale de Saragosse sur les politiques relatives à l’eau et au développement durable, des festivals de films européens, de la Journée du 9 mai…

  • l’organisation de séminaires et de conférences

Il s’agit notamment de débats organisés par le réseau des conférenciers du Team Europe sur des thèmes d’actualité européenne, à destination du grand public, permettant d’associer des parlementaires, des autorités nationales, régionales ou locales, ainsi que des représentants des médias ou des multiplicateurs d’opinion.

  • l’organisation d’actions de communication spécifiques auprès de publics cibles par les Représentations ou par des organisations de la société civile proactives sur les débats européens
  • l’organisation de remises de prix dans le cadre de concours

La Commission européenne subventionne principalement des personnes physiques et éventuellement des organisations de la société civile (ONG, association etc.) à travers la remise de prix dans le cadre de concours visant à valoriser des travaux et des réflexions sur la construction communautaire ou les politiques européennes.

  • l’animation du réseau des consultants Eurojus

La Commission européenne subventionne un réseau de juristes ou avocats, qui assistent directement et gratuitement les citoyens sur toute question juridique ayant une dimension légale européenne.

  • l’équipement des centres d’information et la réalisation du matériel promotionnel

Pour aller plus loin, lire le Programme de travail annuel de la DG Communication

Ce contenu a été publié dans Communication de l'UE, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>