Contre-point au point de vue de Laurent Wauquiez sur la « nouvelle communication politique » : le « storytelling » selon Christian Salmon

Dans la réflexion contemporaine sur la communication politique, Christian Salmon propose un éclairage différent du point de vue de Laurent Wauquiez avec le storytelling ou comment « l’art de raconter des histoires » devient l’art de « formater les esprits »…

Dans un article publié dans la revue Commentaire – que nous avons résumé ici – Laurent Wauquiez considère qu’avec « l’ère de la transparence » créée par les nouveaux médias, le pouvoir ne peut plus maintenir une gestion asymétrique de la parole : ce serait la fin du machiavélisme.

Ainsi, pour Laurent Wauquiez, l’homme politique doit adopter « une posture d’écoute et d’ouverture » sur « le terrain » pour laisser toute sa place à l’interactivité et oxygéner le débat avec des idées nouvelles.

Pour Christian Salmon, auteur de l’essai Storytelling* – dans le prolongement des réflexions de Jean Baudrillard, dès 1995, dans un article intitulé « Aux larmes, citoyens ! » – en lieu et place de la vieille « raison cynique » serait apparue une « raison sentimentale ».

Ainsi, comme il l’affirme dans une tribune « Serial President » publiée le 19 Janvier 2008 dans Le Monde se dessinerait peu à peu « une forme nouvelle de la realpolitik à l’âge d’Internet et des nouveaux médias, une « realpolitik des émotions » qui pousse les hommes politiques à faire un usage stratégique de leur vie privée ».

Quelles sont alors les marges de manœuvre de la communication politique aujourd’hui ?

* Tandis qu’auparavant l’art de la fiction était un art littéraire de distraction, le storytelling exploite la crédulité publique et conduit à une décrédibilisation du discours politique.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>